Les steaks de boeuf sur le barbecue

Beaucoup de gens pensent que les steaks de bœuf sur le barbecue sont une invention récente qui date de l’arrivée des barbecues au charbon de bois ou au gaz sur le marché. Or, ce n’est pas le cas. Disons, au point de départ, que le grillage de tranches de bœuf sur les braises d’un feu de camp ou d’un feu de foyer remonte à la nuit des temps. Nos ancêtres germaniques comme les Francs, les Vikings, les Ostrogoths, les Angles et les Saxons, de même que les Normands si importants dans notre histoire culinaire, aimaient tous le bœuf grillé. Les Français qui ont émigré au Canada préféraient le bœuf bouilli et le rôti de bœuf de longue cuisson. Il aurait été difficile de cuire une vingtaine de côtes de bœuf dans l’âtre du foyer, à cette époque. Ce sont les Anglais aux familles moins nombreuses qui nous ont ramené cette coutume germanique, au XIXe siècle. L’armée anglaise, installée à Paris après la conquête de Napoléon, faisait beaucoup de steaks sur des feux de camps montés au centre de leurs campements autour de Paris; ce qui suscita la mode durable parisienne du célèbre steak-frites. L’idée parisienne est aussi passée chez nous lors de l’Exposition universelle de 1967. Et l’idée fut amplifiée par l’arrivée massive des barbecues texans, dans les années 1980, avec le marinage sucré, fumé et piquant des sauces barbecue texanes.